Au bon endroit et au bon moment

Étant moi-même une aînée, je peux m’attendre à avoir recours aux services de santé dans un avenir relativement proche, même si je suis en bonne santé aujourd’hui. J’aimerais savoir que je pourrai recevoir des soins au bon endroit et au bon moment. Mon mari est mort de la maladie de Parkinson l’an dernier. Nous avons embauché des fournisseurs de soins privés (à un coût exorbitant) qui ont pris soin de lui à la maison pendant cinq ans parce que le nombre d’heures offertes par le centre d’accès était insuffisant et que cette option aurait été nocive pour ma santé. Je me suis déjà déplacé un disque de la colonne dorsale en essayant de le changer de position. Les crédits d’impôt pour ces dépenses sont nettement insuffisants et devraient être revus. Lorsque mon mari a finalement dû être placé d’urgence dans un établissement de soins de longue durée, nous avons eu la chance de trouver un bon endroit. J’ai visité cinq établissements potentiels; seuls deux d’entre eux avaient été modernisés. Les autres auraient dû fermer leurs portes depuis plusieurs années déjà.

Aidez-nous à passer le mot. Partagez cette histoire avec votre famille et vos amis.
PARTAGEZ SUR TWITTER
Aimeriez-vous partager une histoire liée à votre expérience des soins de santé?
PARTAGEZ VOTRE HISTOIRE
Exigeons un plan
Joignez-vous à des milliers de Canadiens qui réclament une amélioration des soins aux aînés.
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form