Des failles de notre système d’assurance maladie

J’ai récemment quitté Moncton pour m’installer à Montréal. Avant mon départ, mon médecin m’a fait passer des examens et m’a fait parvenir les résultats à Montréal. Les examens de mes seins et de mes poumons ont révélé des anomalies; j’ai donc dû les subir une autre fois. J’ai consulté un médecin au Complexe de santé Reine Elizabeth et refait toute une série d’examens. Étant donné que le Québec n’accepte pas l’assurance maladie des autres provinces, j’ai dû payer de ma poche pour l’ensemble des consultations et des examens, y compris les analyses sanguines, les radiographies, les mammographies et une IRM, pour un total de 1 200 $. J’ai appelé la régie de l’assurance maladie du Nouveau-Brunswick, qui m’a fait parvenir des formulaires de remboursement. Je les ai envoyés, dûment remplis; on m’a seulement remboursé 217 $. J’ai téléphoné à la régie de l’assurance maladie du Nouveau-Brunswick, qui m’a expliqué que le Québec soumet aux autres provinces un guide de codage des coûts. Selon ce guide, l’IRM pour laquelle j’ai déboursé 350 $ ne coûte en réalité que 15 $. Pourquoi m’a-t-on facturé ce montant et qu’a-t-on fait avec les 335 $ restants? Je suis une retraitée qui touche un revenu fixe. J’ai utilisé ma carte de crédit pour payer des soins médicaux de base, et on ne m’a pas remboursée! Il semble que l’assurance maladie ne soit pas universelle au Canada, après tout… Après un an, je suis retournée à Moncton. Merci de cette occasion de discuter des failles de notre système d’assurance maladie.

Aidez-nous à passer le mot. Partagez cette histoire avec votre famille et vos amis.
PARTAGEZ SUR TWITTER
Aimeriez-vous partager une histoire liée à votre expérience des soins de santé?
PARTAGEZ VOTRE HISTOIRE
Exigeons un plan
Joignez-vous à des milliers de Canadiens qui réclament une amélioration des soins aux aînés.
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form